Saint André les Alpes

Petite commune de 950 habitants environ, à 900 m d’altitude, située dans les Alpes de Haute Provence.
Entre lac et montagnes, à la confluence de l’Issole et du Verdon, Saint André les Alpes se trouve au carrefour des routes vers les Alpes ou la Côte d’Azur.
Dans dans le Parc Naturel Régional du Verdon, sur le territoire de la Réserve Géologique des Alpes de Haute Provence, c’est un lieu privilégié où les espaces naturels encore préservés procurent un cadre de vie agréable !

Le nom de Saint André

Il proviendrait d’une chapelle consacrée à ce saint, construite par des moines sur les pentes du Mont Chalvet. Le village d’origine, bâti sur ce versant, disparu suite à des glissements de terrain vers le XIIème siècle, a été reconstruit quelques siècles plus tard, sur le site de la Placette actuelle.

Autrefois

Appelée, tour à tour, Saint André du Seuil, Verdissole, Saint André de Méouilles et enfin Saint André les Alpes, cette commune rurale aux activités pastorales et agricoles a été la pionnière dans la vallée pour le tissage de la laine et des fabriques de drap : le « drap de Saint André » (en témoignent les 9 panneaux à découvrir à travers le village).
Au début du XXème siècle, des travaux d’importance ont accéléré son essor économique : reboisement, construction de scieries, culture de la lavande fine, création de la ligne de Chemins de Fer Nice-Digne. La « Grande Guerre » a mis un terme au développement de la cité et peu à peu, les activités liées au tourisme ont pris le pas sur l’agriculture et l’élevage…

De nos jours

Saint André les Alpes bénéficie d’un tourisme saisonnier indispensable à l’économie locale.
Labellisée « Station Verte de Vacances », cette commune propose un éventail de loisirs touristiques et d’activités « pleine nature » avec ses circuits de sentiers balisés pédestres et VTT, son lac et ses rivières, son site réputé de vol libre qui fait le bonheur des libéristes venus des quatre coins du monde.
Côté traditions et vie du terroir, le patrimoine authentique, les foires, les marchés provençaux aux typiques saveurs, l’artisanat local, les produits de pays s’invitent à la découverte du village et de ses environs.
Le petit « Train des Pignes », circulant de Digne jusqu’à Nice, à travers vallées pittoresques et nombreux tunnels, est également un atout et un attrait pour Saint André les Alpes !